La névralgie cervico brachiale (NCB)

Généralités

Homme : Douleur au brasC’est une douleur qui est localisée sur le trajet des nerfs sortant entre les vertèbres cervicales (plexus cervical et brachial). Elle est la plus intense souvent la nuit et est souvent présente dans la journée.

La douleur évolue le plus souvent par crises, avec parfois la persistance d'un fonds douloureux entre 2 crises.

On pourra identifier la racine en cause grâce au trajet douloureux sur le bras.

La cause la plus fréquente est la cervicarthrose c'est à dire l'usure des articulations des vertèbres du cou. Elle peut aussi provenir d'une hernie discale cervicale. On trouve plus rarement comme autres causes: un cancer à l'origine d'une tumeur envahissante (tumeur vertébrale, du sommet du poumon : Pancoast Tobias), une côte supplémentaire, une spondylodiscite (infection d'un disque et de la vertèbre), un hématome, une cause inconnue, un mécanisme inflammatoire, une infection virale etc...

 

Les nerfs du membre supérieur

Après avoir traversé l'épaule le plexus brachial pénètre dans la jonction entre le bras et le thorax où trois faisceaux vont suivre le trajet de la principale artère apportant le sang dans le bras.

À ce niveau ils émettent les principaux nerfs qui sont :

  • Le nerf axillaire : Il permet l'innervation du muscle deltoïde
  • Le nerf musculo-cutané : Il permet l'innervation des muscles qui vont permettre de fléchir l'avant-bras sur le bras (muscles biceps brachial et brachial). Après le coude, le nerf musculo cutané est sensitif pour la partie latérale de l'avant-bras.
  • Le nerf médian : Ce nerf descend dans le bras, et innerve des muscles qui fléchissent le bras et le poignet ainsi que des muscles de la main qui amène le pouce vers les autres doigts.
  • Le nerf ulnaire : Ce nerf parcourt la partie interne du bras et passe derrière le coude jusqu'au petit doigt. Il permet la flexion du poignet et l'écartement vers l'intérieur du poignet.
  • Le nerf radial : Ce nerf passe en arrière du bras. Derrière l'humérus au niveau du coude, il se divise en une branche superficielle qui suit le radius jusqu'à la main et en une branche profonde qui se dirige vers l'arrière de l'avant-bras. Ce nerf permet de tendre le coude, de tourner la main vers le ciel, d'étendre le poignet et les doigts et d'écarter le pouce vers l'extérieur.

Les symptômes

    Un déficit plus ou moins marqué de la force musculaire se développant dans les trois à dix jours puis régressant au cours des mois suivants. La douleur est située au-dessus de clavicule et bien entendu selon la racine nerveuse atteinte dans n'importe quelle zone du bras et de la main. Si l'on demande à l'individu de positionner son bras tendu vers l'arrière ce geste est généralement très douloureux.

 

N.C.B. et ostéopathie

L'ostéopathe après un examen minutieux va tenter de comprendre pourquoi votre corps ne peut plus adapter cette région cervicale. Le lien entre la tête et le cou, les épaules et le cou, le cou et le thorax et bien évidement, la tête avec le reste du corps.

Il va chercher à redonner un maximum de mobilité à l'ensemble du corps pour que la région en souffrance puisse supporter au mieux les contraintes.

L'ostéopathe en redonnant de la mobilité à la globalité du corps permettra de diminuer la symptomatologie sans pour autant avoir à manipuler les cervicales.Elles sont le plus souvent un élément fusible et non pas la cause de la N.C.B.