Lombalgie chronique en ostéopathie

Généralités

C’est une douleur se situant au niveau de la région du bas du dos qui peut être en forme de barre ou plus ponctuelle et qui ne descend pas dans les membres inférieurs.

La lombalgie est un problème majeur de santé publique de part sa fréquence et ses répercussions socioéconomiques. Il s'agit d’un problème de santé extrêmement coûteux (supérieur au sida, cancer ou maladies cardiaques). Plus d’un Français sur trois déclare avoir mal au bas du dos au moins une fois dans l’année. Pour les plus de 65 ans, c’est un sur deux.

Physiopathologie de la lombalgie chronique

La région lombaire s’articule et s’attachent en haut avec les vertèbres dorsale et les cotes et en bas avec le sacrum et les iliaques. Elle supporte les conséquences des tensions des autres régions du corps et devient douloureuse de façon épisodique ou permanente dans certain cas. L’évolution de la symptomatologie est le lumbago ou la sciatalgie. On ne retrouve pas forcement d’hernie discale mais souvent un remaniement local comme des ostéophytoses, des becs de perroquets, une discopathie multi étagée ou pas.

L’origine exacte des douleurs est souvent méconnue, mais on retrouve souvent des contraintes :

  • physiques : comme le travail avec des efforts trop importants comme le port de charges. Ou bien des positions immobiles prolongées comme la voiture, l’ordinateur etc.
  • émotionnelles : comme une rupture, un deuil, un licenciement etc.

Il existe de nombreuses voies de traitement plus ou moins efficace suivant les personnes. Il n’y a pas un traitement radical pour la lombalgie chronique mais des traitements à plus ou moins associer.

En dehors de l’ostéopathie, pour exemple, on retrouvera la kinésithérapie, le sport adapté, la posturologie, la podologie, la chiropraxie, la sophrologie, le yoga etc.

Le traitement ostéopathique

L’objectif du bilan ostéopathique sera de découvrir quelles sont les zones du corps qui sont en restriction de mobilité. Elles pourront se situer au niveau des dorsales, des viscères (comme le foie, l’estomac, etc.), du bassin, des genoux, des pieds, etc.  Une zone moins mobile demandera à une autre zone de bouger pour elle (douleur de trop grande mobilité) ou de se bloquer avec elle (douleur lié à la compression). En traitant ces zones, l’ostéopathe permettra au corps de mieux gérer les chaines dysfonctionnelles et de mieux les adapter. Le centre de gravité du corps pourra se replacer et diminuer les contraintes sur la région lombaire. Des fois, du fait de la longueur de la période pendant laquelle le patient a présenté la douleur, il faudra y associer d’autres traitements. On retrouvera par exemple du renforcement musculaire ou des étirements spécifiques que le patient pourra faire seul ou avec un autre professionnel comme un kinésithérapeute, un professeur de sport etc.

Conclusion

Le traitement en ostéopathie de la lombalgie chronique est une excellente indication du fait de son étiologie particulièrement complexe. La prise en charge de la globalité du patient permet de s’adapter aux différents cas et donc d’être pertinent. L’ostéopathe saura rediriger si besoin vers d’autres praticiens afin d’optimiser le traitement et la prise en charge.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.

Adresse :

1 rue F. Mitterrand
33160 St médard en J.

localisation du cabinet

Tél du secrétariat :

0652203731

Horaires du secrétariat :

De 8h00 à 20h00

Horaires de consultations :

De 8h00 à 20h00



 

Adresse du cabinet :


1 rue François Mitterrand,
Saint Médard en Jalles,
Gironde - 33160
France.

Tél :

+33652203731

E-mail :

emmanuel-burguete@osteopathe-saintmedard.fr