Le torticolis

Qu'est-ce qu'un torticolis ?

C'est une contracture musculaire intense et parfois douloureuse au niveau du cou qui perturbe la mobilité de la région cervicale. Il est la plupart du temps sans gravité mais très invalidant.

Chez l'adulte

Le torticolis est souvent d'apparition rapide, de quelques secondes à quelques heures. Il peut survenir n'importe quand avec une localisation douloureuse variable (bas du cou, base du crâne, derrière l'épaule, face latérale du cou etc.).

Souvent, la personne a effectué un travail prolongé en position assise, un trajet en voiture, un mouvement très brusque, a eu une contrariété ou bien a juste eu un "coup de froid" (fenêtre du TGV par ex.). On ne retrouve pas forcement la cause de celui-ci mais on peut penser que l'accumulation de traumatismes serait un peu comme un pétard qui n'attendrait plus qu'une allumette...

En ostéopathie, au cours d'un bilan du corps en entier, nous tenterons de trouver quels sont les éléments qui ont fait que le corps à perdu son équilibre. Le plus souvent une séance suffira pour redonner de la mobilité et ainsi commencer à pouvoir tourner la tête et permettre une diminution partielle ou complète de la douleur dans l'instant à 24/48h.

Cette séance permettra aussi de diminuer le risque de récidive au premier traumatisme rencontré.

Chez le bébé

Il est aussi appelé torticolis congénital de l'enfant. C'est à dire qu'il survient dès la naissance.

On note chez l'enfant soit:

  • Une rotation de la tête d'un côté ou de l'autre avec une impossibilité de l'accompagner dans le sens contraire.
  • Un enfant qui ne tourne jamais ou pas complètement la tête d'un côté.

Les origines de ce torticolis seraient multiples. Cela proviendrait d'une malposition dans le ventre de la mère (fibrome par ex.), d'un accouchement difficile (forceps, spatules, manœuvres de versions, etc.).

Il est souvent associé à des régurgitations ainsi que des troubles de la succion et une hyper extension.

Le traitement ostéopathique consiste à détecter les zones moins mobiles du corps du bébé (et surement pas que de la région cervicale) pour permettre à l'ensemble du "petit être" de ré homogénéiser sa mobilité. Il suffit en général d'une séance pour améliorer nettement la symptomatologie.