Les séquelles de luxation des doigts en ostéopathie

Généralités

La luxation des doigts est fréquente et souvent lors d’un traumatisme faible. Elle est souvent réduite par la personne elle-même en tirant sur le doigt tout de suite après le choc.

Les doigts et la luxation

Une fois réduite, et le risque de fracture écarté, l’articulation est immobilisée le plus souvent avec un autre doigt servant d’attelle. Cela peut nécessiter un peu de rééducation après le traitement par immobilisation pour retrouver de l’amplitude.

Séquelles de luxation des doigts et ostéopathie

Des douleurs en flexion ou extension peuvent parfois survenir même après un traitement médical bien conduit.

Nous pouvons restaurer en ostéopathie les petits mouvements des doigts nécessaires à la flexion extension. Le plus souvent on constate une petite translation, une rotation ou trop de compression sur les doigts qu’il faut lever pour diminuer le risque d’arthrose secondaire.